La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
16 Décembre 2019
Brioude

9°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Une maison d’accueil, mais surtout, un vrai lieu de vie

Une maison d’accueil, mais surtout, un vrai lieu de vie

16 Novembre 2019

Après un an de travaux, la maison d’accueil familial de Saint-Privat-du-Dragon est enfin terminée. En plus des logements, une salle d’animations communale sera ouverte aux habitants.


Une perte de démographie dans le village, un nombre de patients toujours en hausse dans les Ehpad et des aides-soignants débordés… Agnès Jean, maire de Saint-Privat-du-Dragon a trouvé la solution : une maison d’accueil familial pour adultes en plein cœur du village. Une solution qui lui tenait à cœur.

« C’était aussi l’occasion de restaurer le patrimoine bâti du village. Un grand bâtiment acquis il y a dix ans et dont on ne savait pas quoi faire », souligne l’élue. Après un an de travaux, la municipalité a donc mis en location pour un loyer abordable, cette grande maison aux volets bleus qui compte deux appartements, mais aussi une salle à vocation communale au rez-de-chaussée. « C’est une alternative à la maison de retraite et avec notre population vieillissante, on s’est dit que les familles du village pouvaient être intéressées par de l’accueil familial pour adulte. » C’est donc avant tout un service à la population que voulait rendre l’édile.

Une salle d’animations communale

Quant à la salle communale du rez-de-chaussée, elle est la seule pièce qui n’est pas encore terminée. Les ouvriers s’affairent donc pour clôturer les travaux avant l’inauguration de la maison prévue ce samedi 16 novembre.

« Cette salle servira avant tout de réfectoire pour les écoles, précise Agnès Jean. Mais aussi à l’organisation de repas partagés servis aux habitants une fois par mois. Nous voulons aussi y proposer un dépôt de pain.

Un réfectoire pour les écoles en premier lieu

Du matériel de vidéo-projection devrait y être installé pour pouvoir organiser des réunions ou pourquoi pas, la mettre en location pour les associations ou des particuliers… Le tout sera d’en gérer les ouvertures. » Bref, le souhait de la maire, c’est de faire de ce bâtiment un véritable lieu de vie. « Il faut que ça vive ! » termine Agnès Jean.

Géraldine Garcia

(Retrouvez notre dossier complet dans l'édition du 15 novembre)

 


Article publié le 16/11/2019 à 08:59
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
13/12/2019 09:19
Demandez le programme !

06/12/2019 16:34
Téléthon : quand les bénévoles se dépassent

06/12/2019 15:56
Demandez le programme !

30/11/2019 14:24
Haute-Loire : Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour plusieurs communes

29/11/2019 14:55
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.