La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
22 Janvier 2019
Brioude

0°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Un dimanche plus calme du côté des gilets jaunes brivadois

Un dimanche plus calme du côté des gilets jaunes brivadois

09 Décembre 2018

Retour sur une journée de manifestations des gilets jaunes plutôt calme en Brivadois. Et quoi de prévu pour demain lundi ?


A Brioude : Après un samedi 8 décembre où les actions se sont enchaînées, aujourd'hui dimanche, les gilets jaunes brivadois étaient bien au rendez-vous dès 8 h 30 ce matin sur le rond-point de la Limagne, mais principalement pour faire acte de présence et montrer leur détermination. Ils étaient une cinquantaine en milieu de matinée sur le rond-point, bientôt rejoints par quelques autres dizaines dans l'après-midi. 
Demain lundi, rendez-vous est donné même lieu même heure à Brioude pour décider de la suite. Un barrage filtrant sans blocage devrait avoir lieu tout au long de la journée et dès 9 h 30, des groupes de gilets jaunes brivadois devraient partir sur d'autres points de rassemblement du département pour exercer des blocages de poinds lourds, peut-être à Lorlanges ou encore Saint-Geroges-d'Aurac... 

A Lempdes-sur-Allagnon : samedi soir, ils étaient une quarantaine de gilets jaunes au niveau du nouveau giratoire de Lempdes, près de la station essence Total. Demain, ils comptaient mettre en place un blocage de poids lourds sur la parking de la station durant toute la journée, mais avec la reprise du travail ce lundi, beaucoup de gilets jaunes manqueront à l'appel. "Nous ne serons pas assez nombreux pour organiser un blocage en toute sécurité, confiait les gilets lempdais. Pour ça, il aurait fallu être une cinquantaine afin de gérer les trois ou quatre véhicules qui passent à la minute sur cette portion de la RN 102." Après s'être entretenus avec la sous-préfètes Véronique Martin Saint Léon et la gendarmerie, les manifestants de Lempdes-sur-Allagnon ont finalement décidé de revenir en arrière, de ne pas organiser de blocage et même de stopper le mouvement à cet endroit de la nationale. "La sécurité avant tout, on tient à rester correct", souligne un gilet avant de conclure : "On a vu trop grand cette fois, mais cela ne nous empêchera pas de concrétiser peut-être autre chose, plus tard, sur un autre site."

Géraldine Garcia


A Lempdes, sur le bord de la RN 102 près de la station essence Total.
A Lempdes, sur le bord de la RN 102 près de la station essence Total.

Article publié le 09/12/2018 à 18:41
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
18/01/2019 11:24
Demandez le programme !

11/01/2019 15:38
@Philippe Bigard
Demandez le programme du week-end

09/01/2019 14:33
La vigilance jaune neige-verglas maintenue en Haute-Loire

04/01/2019 16:20
Demandez le programme !

21/12/2018 17:49
Demandez le programme du week-end !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.