La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Du ski de fond et des raquettes à neige à Jax !
19 Février 2018
Brioude

6°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > "Plus qu'un centre d'accueil"

"Plus qu'un centre d'accueil"

10 Février 2018
Didier Luce a joué les guides pour le préfet Yves Rousset entouré de la sous-préfète Véronique Martin Saint Léon et du maire de Saint-Beauzire, Serge-Pierre Mondani.
Didier Luce a joué les guides pour le préfet Yves Rousset entouré de la sous-préfète Véronique Martin Saint Léon et du maire de Saint-Beauzire, Serge-Pierre Mondani.

La signature d’une convention d’objectifs, mardi, a été l’occasion de mettre en lumière le fonctionnement exemplaire du Centre d’accueil et d’orientation de Saint-Beauzire.


 Le 10 novembre 2015, 41 migrants quittaient leur campement à Calais pour Saint-Beauzire. Depuis, le Centre d’accueil et d’orientation (CAO), géré par l’association Léo-Lagrange, n’a pas désempli. Aujourd’hui, 95 personnes y sont accueillies, dont huit familles.
Plus qu’un centre de mise à l’abri, mieux qu’une solution d’urgence, l’endroit est devenu un lieu de vie et d’intégration exemplaire. « La particularité de ce centre c’est l’insertion et la relation avec la population, a salué le préfet de Haute-Loire, Yves Rousset, en visite ce mardi. Ici, c’est plus qu’un CAO. Tous les centres n’offrent pas autant d’activités que le vôtre. » Un club de musique vient par exemple d’être créé, une salle informatique a vu le jour, 19 personnes ont intégré les clubs de foot de Cohade, Fontannes et des Portugais de Brioude. « Et tout cela ne serait pas possible sans les bénévoles », a tenu à souligner Didier Luce, directeur du CAO. Ils sont 160 à participer activement à la vie du centre, en plus des 19 salariés. Un centre qui n’a cessé de voir sa capacité d’accueil augmenter, preuve de son bon fonctionnement. De 50 en 2015, le nombre de place disponible est passé à 70 en avril 2017 puis à 100 en décembre dernier.

« Une reconnaissance »

Mardi, le représentant de l’État et le président de Léo-Lagrange Centre ont signé une convention annuelle d’objectifs, « un document qui concrétise ce qui est fait ici... »
 
Mathilde Fontès
 
(La suite de l'article est à retrouver dans notre édition
du vendredi 9 février 2017)

Article publié le 10/02/2018 à 09:16
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Haute-Loire : il est certain d'avoir filmé le loup

 Est-ce un chien ? Est-ce un loup ? Pour l'instant le mystère reste entier même si pour l'auteur de cette vidéo, Jean-Pierre Chausse, cela ne fait aucun doute.



lire la suite

Fil info
 
17/02/2018 11:54
Du ski de fond et des raquettes à neige à Jax !

16/02/2018 17:16
Demandez le programme !

16/02/2018 17:10
Le SCB soigne ses partenaires

09/02/2018 16:31
Demandez le programme !

08/02/2018 10:26
Football : matches de district reportés

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2018 www.laruche.fr. Tous droits réservés.