La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
La Haute-Loire mise en vigilance orange orages cet après-midi et ce soir.
07 Juillet 2020
Brioude

12°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Michel Santenat, le brocanteur expert, change d'air

Michel Santenat, le brocanteur expert, change d'air

27 Novembre 2019
Michel Santenat, musicien et brocanteur, quitte la rue du 4-Septembre.
Michel Santenat, musicien et brocanteur, quitte la rue du 4-Septembre.

Michel Santenat, le célèbre musicien et brocanteur brivadois de la rue du 4-Septembre, a décidé de fermer sa boutique pour de nouvelles aventures.


Michel Santenat a décidé de plier boutique. Mais certainement pas d’arrêter son activité. Brocanteur à Brioude depuis 1984, il est vrai que son magasin, extrêmement bien placé rue du 4-Septembre, avait pignon sur rue. Surtout l’été ! À Brioude, c’est simple, tout le monde le connaît. Mais depuis quelques jours, c’est en plein déménagement que vous avez dû le croiser, au beau milieu de ses antiquités. « J’ai décidé d’arrêter le magasin. Alors je donne certaines choses et je ramène le reste chez moi. Avec les vide-greniers et brocantes organisés un peu partout, je voyais de moins en moins de monde à la boutique. À la limite, ce qu’il faudrait, c’est un magasin éphémère qui ouvrirait quatre mois dans l’année en haute saison. » Authentique, sa boutique ne manquait pas d’attirer l’œil des touristes. Combien se sont d’ailleurs arrêtés pour photographier les violons dans sa vitrine ?

En 35 ans de carrière, Michel Santenat a aiguisé son œil d’expert. Mais d’expert amateur : « Je n’ai pas de diplôme, mais je suis un expert. Les gens peuvent d’ailleurs toujours me contacter pour faire expertiser des objets qu’ils trouvent chez eux. À chaque fois que tu rentres dans une maison, c’est une aventure, tu sais jamais ce que tu vas trouver. » Car si Michel ferme sa boutique, il n’en reste pas moins brocanteur. « Je vendrai toujours sur Internet, sur les foires et les brocantes... »

Géraldine Garcia

(L'article dans son intégralité est à retrouver dans
notre édition du vendredi 22 novembre 2019)


Article publié le 27/11/2019 à 14:10
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
01/07/2020 10:21
La Haute-Loire mise en vigilance orange orages cet après-midi et ce soir.

25/06/2020 18:06
La Haute-Loire en vigilance jaune orage dès demain, vendredi

25/06/2020 15:39
Crédit : Pomme Labrousse
Attention, circulation perturbée à hauteur de Bournoncle-Saint-Pierre dès le 29 juin

18/06/2020 14:04
Photo : Jeremie Fulleringer
Auzat et La Combelle : les fêtes patronales auront finalement bien lieu

12/06/2020 15:26
Incendie impressionnant à Brassac-les-Mines

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.