La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Jean-Jacques Bourdin arrêté pour excès de vitesse sur l'A 75 à Saint-Flour
31 Mai 2020
Brioude

23°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Mandat : Ces maires qui ont dû jouer les prolongations

Mandat :

Ces maires qui ont dû jouer les prolongations
14 Mai 2020
De nombreux maires avaient décidé de s’arrêter en mars dernier, mais le Covid-19 en a décidé autrement…
De nombreux maires avaient décidé de s’arrêter en mars dernier, mais le Covid-19 en a décidé autrement…

Ils avaient décidé de quitter leur siège de maire après les municipales de mars dernier. Finalement un virus est venu compromettre leur retraite d’élus locaux.


Ils voulaient s’arrêter et raccrocher l’écharpe. Finalement, la crise sanitaire planétaire du Covid-19 leur a fait jouer les prolongations sur leur territoire et pour leur commune. En Haute-Loire, ils sont nombreux à s’être retrouvés dans ce cas. Avec le report des conseils municipaux de nomination des maires et le report du second tour des élections municipales, les maires sortants ont dû continuer leur mission, durant plusieurs semaines. Bon gré mal gré. Une fin de mandat qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Christelle Baylot, maire de Vieille-Brioude depuis 2014, compte parmi eux. Elle avoue avoir du mal à concilier sa vie de maire et sa vie professionnelle. « Je voulais laisser l’écharpe. C’était une décision mûrement réfléchie. J’avais hâte de ne plus être maire. Alors le confinement et la prolongation du mandat durant la crise sanitaire n’ont pas été une bonne nouvelle. Surtout avec la charge de travail que j’avais déjà… Ça a été difficile de concilier mon mandat et mon activité professionnelle. D’autant que je travaille dans un Ehpad. »

« J’avais hâte de ne plus être maire »

Une situation qui ne ravit pas non plus à Lamothe. « C’est assez anxiogène, explique Annie Auzard maire de la commune depuis 12 ans. C’est une situation très inconfortable parce que vous prenez toutes les responsabilités au cas où il arrive un pépin. Et de l’autre côté, on travaille dans un climat qui n’est pas très sain. On est maire, sans l’être. Ce n’est pas clair. »

Un discours partagé par son homologue de Paulhac, Annie Bard. À la tête de la ville depuis 2008, elle conduit cette situation comme elle le peut : « Je gère la commune seule car le nouveau maire et le conseil n’ont pas encore été installés. Je subis la situation. » Ce qui la contrarie le plus, c’est de ne pas savoir quand tout cela se terminera. En attendant, la vie de la commune est bloquée. En effet, les nouveaux projets ne peuvent pas avancer et les budgets ne peuvent pas être préparés. « On est dans l’incertitude. Il faut que les choses soient claires pour tout le monde », confie-t-elle.

Si la cadence de travail n’est pas bouleversée, les sujets traités sont plus épineux. « Il y a moins de dossiers à traiter, remarque Jean-Jacques Faucher, maire de Brioude depuis 1995. Mais ce sont de nouveaux sujets, plus difficiles qui exigent beaucoup plus d’attention. On y passe beaucoup de temps. Mais ça a aussi un côté excitant de prendre des décisions dans un contexte rapide et totalement imprévisible. »

Fort heureusement, dans le Brivadois, rien n’est venu enrayer une situation déjà exceptionnelle. « J’ai été réconfortée de voir que plusieurs personnes étaient confinées avec de la famille. C’était rassurant », raconte la première magistrate de Paulhac. Un discours qui revient du côté de Lamothe : « J’ai senti une énorme solidarité entre les gens. Il y avait une entraide que je n’avais jamais vue. »

Emmanuel Le Nevé

(L'article dans son intégralité à retrouver
dans notre édition du vendredi 15 mai 2020)


Article publié le 14/05/2020 à 13:37
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
29/05/2020 16:00
Jean-Jacques Bourdin arrêté pour excès de vitesse sur l'A 75 à Saint-Flour

25/05/2020 14:58
Travaux sur l'A75 et perturbation de la circulation entre les diffuseurs n°18 Charbonnier-les-Mines et n°15 Le Broc

14/05/2020 10:07
Un 14e décès du Covid-19 dans un hôpital du Haute-Loire

12/05/2020 17:32
Le marché de Brioude entame son déconfinement le 16 mai

12/05/2020 17:23
Le département placé en vigilance jaune orage dès mercredi

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.