La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme du week-end
15 Juillet 2019
Brioude

14°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Le service des urgences de l'hôpital de Brioude en grève

Le service des urgences de l'hôpital de Brioude en grève

26 Juin 2019

Ce mercredi 26 juin, le service des urgences de Brioude entrait en grève dès 6 h 30, pour faire savoir leurs revendications à l'échelle locale.


Une reconnaissance salariale pénibilité, une majoration de la prime de nuit, le droit à une prime de risque, une harmonisation du temps de travail en 8 heures pour l'ensemble du personnel médical, le remplacement systématique des agents absents (maladie, maternité, congés...), l'entretien du matériel et son remplacement quand il est vétuste... « Les urgences de Brioude sont solidaires des revendications nationales, mais le service brivadois tient aussi à faire savoir ses propres revendications à l'échelle locale », expliquait Myriam Chevalier Bonnour, secrétaire CGT santé du Brivadois. Ce qu'il demande ? Principalement une hausse des effectifs pour éviter les surcharges de travail. Tour d'horizon avec la syndicaliste.

Un nouveau poste d’infirmier et la construction d’un local. Actuellement, c’est une secrétaire qui se charge de l’accueil des patients. « Dans d’autres hôpitaux, il y a un infirmier dédiée à cet accueil, ce qui permet d’évaluer l’urgence des patients qui se présentent, ainsi qu’un local dédié à ses auscultations. » Le personnel urgentiste demande autrement dit, une augmentation de l’effectif infirmier, et ce, le matin et l’après-midi.

Un meilleur suivi des lits d’Unité d’hospitalisation de courte durée (UHCD). « Aucun infirmier n’est dédié à ces lits. C’est la seule infirmière du service qui gère tout, ce qui entraîne pour elle une surchage de travail », déplore Myriam Chevalier Bonnour. Encore une fois, une solution pour la syndcaliste : le recrutement.

Création d’un poste d’aide-soignant de nuit. « Il y a deux aide-soignants de permance la nuit. Lorsque le premier part avec le Smur, l’autre se retrouve seul a gérer tout le service des urgences et doit souvent faire appel à un infirmier ou aide-soignant d’un autre service », explique Myriam Chevalier Bonnour.

Le recrutement de médecins urgentistes. Actuellement, les urgences de Brioude tournent à 7,8 équivalent temps plein (ETP). « En plus, un départ à la retraite n'a pas été remplacé. Or le chef de service a évalué que pour fonctionner en 39 heures et ne pas faire trop d’heures, qu’il faudrait 11 ETP dans le service. » Bref, les médecins urgentistes sont surchargés.

La réouverture du standard de nuit. À Brioude, le standard de nuit est assuré par les infirmiers et aide-soignants qui sont obligés de faire l’accueil administratif. La réouverture de standard permettrait un accueil administratif 24 heures sur 24, une sécurité et la surveillance des locaux, pour éviter les divagations de patients ou les intrusions.

Des revendications nombreuses mais légitimes et parmi elles, de meilleures prises en charge des patients, des prises en charge plus respectueuses et humaines. "La santé n'est pas une marchandise, elle est notre bien à tous", écrivent-ils sur leurs tracs distribués ce mercredi 26 juin aux patients qu'ils accueillent dans le service.

Géraldine Garcia


Article publié le 26/06/2019 à 14:44
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
12/07/2019 16:28
Demandez le programme du week-end

11/07/2019 14:56
Comment accéder aux urgences de l'hôpital, dimanche ?

07/07/2019 15:18
Rencontre avec un geai des chênes sur la plage de La Bageasse

05/07/2019 15:51
Retrouvez les Gens Bon Beur en concert sur la place Grégoire-de-Tour demain à partir de 20 h 30.
Demandez le programme !

01/07/2019 16:20
Le département de la Haute-Loire placé en vigilance sécheresse

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.