La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
22 Janvier 2019
Brioude

0°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > "Le ciel nous est tombé sur la tête" : l'orage qui s'est abattu sur Brioude a inondé rues et maisons

"Le ciel nous est tombé sur la tête" : l'orage qui s'est abattu sur Brioude a inondé rues et maisons

17 Août 2018

Un orage d'une rare intensité s'est abattu sur Brioude vendredi 17 août entre 17 heures et 18 heures. 90 mm de précipitations qui ont fait déborder les canalisations et inondé des rues et des maisons, sans heureusement faire de blessés.


« Le ciel nous est tombé sur la tête ». Le maire de Brioude Jean-Jacques Faucher ne se souvient pas d'avoir déjà assisté à un phénomène météo d'une telle ampleur dans sa ville. Entre 17 heures et 18 heures, ce vendredi 17 août, 90 mm de précipitations se sont abattus sur la cité Saint-Julien, « alors qu'il en tombe 700 mm en une année », indique l'élu.

Face à ce déluge, les avaloirs d'eau pluviale, obstrués par des feuilles et de la terre, n'arrivaient plus à évacuer toute cette eau, transformant les rues en rivières, voire en torrents. Certaines plaques d'égout ont littéralement été soulevées par la force de l'eau, laissant des trous dans la chaussée. Plusieurs véhicules se sont fait piéger dans les creux, rendus invisibles par l'eau boueuse.

Un mètre d'eau dans la rue d'Allier

Les plus gros dégâts ont eu lieu rue d'Allier, où l'eau a atteint un mètre sous le pont de chemin de fer. Plusieurs maisons ont été inondées. « Ça fait 16 ans que nous habitons ici, et nous n'avons jamais connu ça », confiait un couple qui réside au bas de la rue d'Allier. Au plus fort de l'orage, l'eau est monté à 50 cm dans leur garage, envahissant même la maison. Rue du Canal, même scénario en un peu moins pire sous le pont SNCF. Un véhicule voulant s'écarter pour en laisser passer un autre s'est retrouvé coincé dans un fossé.

De nombreux autres endroits de Brioude ont connu une brusque montée des eaux : place Champanne, avenue d'Auvergne... Envahi par l'eau, le supermarché Carrefour Market a dû fermer ses portes. Les employés, armés de raclettes, se sont appliqués à nettoyer les dégâts.

Dès 17 heures, les appels ont afflué au central téléphonique d'urgence des pompiers. Un PC de crise a été mis en place à la caserne de Brioude, sur lequel s'est rendu le maire de Brioude. En tout, ce sont une cinquantaine de sapeurs-pompiers venus de 11 centres qui ont effectué une trentaine d'interventions chez les habitants sinistrés. Dans la plupart des cas, ils ont eu à pomper l'eau qui avait envahi cours et logements en rez-de-chaussée.

Des actes de civisme

Des agents de la ville et du Syndicat des eaux sont intervenus également, pour déboucher les avaloirs et remettre en place les bouches d'égout déplacées. Les gendarmes ont dû quant à eux réguler la circulation, importante à cette heure de sortie des bureaux. Les automobilistes étaient perdus, de nombreuses axes permettant de sortir du centre-ville étant impraticables.

Certains habitants ont eu le réflexe de réguler la circulation dans leur rue, pour empêcher les automobilistes de se mettre en difficulté. « Il y a eu du civisme, c'est quelque chose à signaler », se sont félicités le maire de Brioude et le commandant Materac, chef de la caserne de Brioude. Aucun blessé n'est à déploré, et aucun dégat majeur sur les infrastructures de la ville.

Pomme Labrousse et Géraldine Sellès


Article publié le 17/08/2018 à 20:23
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : Pomme Labrousse et Géraldine Sellès
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Brioude le ciel nous est tombé sur la tête. - par PâtredeLamotheChirac
Les violents orages, et des crues il y en a eu toute la vie.Aujourd'hui, on nous donne même le nombre d'éclairs qu'il y a eu sur telle contrée. Mais je voulais en venir au point suivant: je crois que je l'ai de noté quelque part, puisque vous citez Brioude, ville que nous aimons beaucoup et de laquelle votre hebdomadaire nous informe. Il y a eu une crue à Lamothe crois-je vers 1700 et quelque où l'eau est arrivé au moins jusqu'au N° 125 de la route de Brioude à Lamothe. Il y a une borne qui a d'ailleurs été plantée, remise en place par le propriétaire de la première maison en entrant dans Lamothe, carrefour de la Chaise Dieu et Jumeaux. La date est marquée sur cette borne. Vous y regarderez et vous verrez la distance qu'à parcouru l'Allier et la hauteur qu'elle devait avoir. Aujourd'hui, pour accorder les permis de construire, la DDE fait référence au dernier niveau de crue connu. Et il faut bien dire qu'il y a eu pire. J'ai vu à Millau en 1982 le Tarn passer sur le pont Lerouge, on n'avait plus d'électricité ni de téléphone et j'ai participé à secourir les populations car j'étais dans la fonction publique. Rendez-vous compte!
le 19 Août 2018 à 10:24
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
18/01/2019 11:24
Demandez le programme !

11/01/2019 15:38
@Philippe Bigard
Demandez le programme du week-end

09/01/2019 14:33
La vigilance jaune neige-verglas maintenue en Haute-Loire

04/01/2019 16:20
Demandez le programme !

21/12/2018 17:49
Demandez le programme du week-end !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.