La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme
20 Janvier 2020
Brioude

1°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Le Royal a traversé les guerres

Le Royal a traversé les guerres

14 Décembre 2019

Le cinéma Le Royal de Brassac-les-Mines, à l’abandon et devenu dangereux, a été détruit le jeudi 5 décembre. Retour sur son histoire.


Léo Dubreuil, originaire de Vendée, est issu d’une famille d’entrepreneurs. À 20 ans, la Première Guerre Mondiale fait de lui un poilu. Il survivra, mais les gaz qu’il a inhalés durant tout le conflit ont endommagé ses poumons. Le climat de la Vendée lui est désormais déconseillé. L’Auvergne ne deviendra sa terre d’accueil que quelques années plus tard, à la fin des années 20. Mais que faire ? À cette époque, Brassac-les-Mines est une cité prospère grâce aux mines et aux manufactures de vêtement de la famille Conchon Quinette, également présente à Sainte-Florine. Les locaux seront repris par Ducellier à la fin des années 30 et contribueront à la poursuite de l’essor du territoire.

Le Royal, une inscription née en 1932

Ne manquait donc qu’un lieu de détente, de loisirs, de dépaysement. Léo Dubreuil décide alors de créer un cinéma avec son épouse et Maurice, son fils, né en 1930. Huit ans plus tard, Monique venait agrandir la famille.

L’histoire du cinéma de Brassac ne débute pas avec ce bâtiment qui vient d’être détruit. En effet, les plus anciens se rappellent sûrement de la salle de projection qui se situait alors dans l’ancienne cour du garage Bardy, avenue Martin-Bonjean. Ce n’est qu’à partir de 1932 que l’imposante inscription Le Royal trônera tel un phare au centre de la ville. Un déménagement s’en est donc suivi dans l’immense bâtiment, enfin digne d’un vrai cinéma, avec son balcon réservé aux plus fortunés, ses cordons extérieurs qui canalisaient les files d’attentes, ses fauteuils devenus rouges lors d’une rénovation ultérieure, sa scène…

Une originalité que cette fameuse scène pour un cinéma. Une volonté du maître des lieux qui voulait faire de ce bâtiment, plus qu’un cinéma, une salle de spectacle à part entière. Ainsi, un piano occupait la scène et souvent la musique y résonnait. De nombreuses pièces de théâtre y ont été jouées…

Les samedis et dimanches, c’est tout le Bassin minier qui se pressait les pour assister aux séances de l’unique film diffusé.

Léo Dubreuil était fier du succès son « bébé ». Et il y avait de quoi… Cette réussite a également contribué à l’essor de Brassac. Nombre de brassacois y ont travaillé, que ce soit en tant qu’opérateur ou ouvreur. Un succès qui a fait de la famille Dubreuil des notables, qui n’oublieront cependant jamais le sens du travail.

Les Dubreuil possédaient également le cinéma de Sainte-Florine et une fois par semaine, la traction familiale prenait la route de La Combelle pour une séance extérieure où des bâches faisaient office de murs, « des murs percés », se souvient le petit-fils Stéphane Veysseyre, fils de Monique. Il a été tantôt ouvreur ou vendeur de glaces dès son plus jeune âge, sous l’œil complice et bienveillant de son grand-père. « Le cinéma extérieur, c’était sa bonne action à lui, son moyen d’être solidaire, d’apporter un petit plus aux forçats de la mine et à leurs familles. Une chose essentielle pour mon grand-père », poursuit-il.

(L'article dans son intégralité est à retroubver dans

notre édition datée du vendredi 13 décembre 2019)


Article publié le 14/12/2019 à 12:12
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
17/01/2020 11:10
Demandez le programme

12/01/2020 14:44
JAVAUGUES : cérémonie des voeux et mise à l’honneur

10/01/2020 12:39
Réforme des retraites : les jeunes sont dans la rues

10/01/2020 10:11
Demandez le programme !

03/01/2020 14:29
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.