La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme
26 Août 2019
Brioude

29°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Jonathan Lambert : "Je suis fasciné par les monstres"

Jonathan Lambert : "Je suis fasciné par les monstres"

11 Avril 2019
Jonathan Lambert sera sur la scène de la Halle aux grains ce vendredi 12 avril  à 20 h 45 avec son spectacle Looking for Kim.
Jonathan Lambert sera sur la scène de la Halle aux grains ce vendredi 12 avril à 20 h 45 avec son spectacle Looking for Kim.

Ce vendredi 12 avril à 20 h 45, l’humoriste Jonathan Lambert viendra pour la première fois à Brioude à la Halle aux grains, pour présenter son spectacle Looking for Kim.


« Le minimum qu’on leur doit, c’est bien de se foutre de leur gueule. » Dans son dernier spectacle Looking for Kim, Jonathan Lambert s’évertue à tourner les dictatures en dérision. De Néron à Idi Amin Dada Oumee, en passant par Hitler, Staline et Kim Jong-un, l’humoriste s’apprête à lever le voile sur les dictateurs qui ont marqué l’histoire et le monde. Entre deux tournages, l’humoriste et comédien s’est prêté volontier au jeu des questions/réponses.

Vous connaissez Brioude ?

Du tout ! C’est en Creuse ? (Raté). En Haute-Loire ! Alors ce n’est pas loin du Puy-en-Velay. J’adore ce théâtre ! L’an dernier j’avais même demandé de commencer ma tournée par le théâtre du Puy. J’ai une attache particulière avec cette salle. Looking for Kim est un spectacle particulier, avec une scénographie qui lui est propre et une identité très forte. Il ne se joue pas bien dans les zéniths. J’aime autant les petites salles.

Looking for Kim, justement, comment est né ce spectacle ?

J’ai toujours été fasciné par les personnages colorés, bizarres, à la limite du monstre. Même chez Ruquier, j’ai toujours aimé incarner ce genre de rôles. La différence, c’est qu’eux, les dictateurs, ont vraiment existé et s’inscrivent dans l’Histoire. Mais il faut dire ce qui est, la dictature, c’est une sorte de one-man-show en soi. Les dictateurs ont souvent le goût du spectacle, ils travaillent leur look, on sent qu’ils aiment se mettre en scène. Y a un certain parallèle. Sauf qu’une dictature, c’est plutôt un one-man-show qui a mal tourné et qui au lieu de durer 1 h 30 dans une salle de spectacle, peut durer 40 ans. Puis le bilan n’est pas le même.

La dictature, c’est un sujet qui ne prête pas forcément à rire. Vous partez du principe qu’on peut rire de tout ?

Ma réponse, c’est qu’à partir du moment où c’est fait avec bienveillance, je ne vois pas pourquoi ça serait répréhensible. Je prends simplement du plaisir à rire avec les autres. Et puis la moindre des choses qu’on leur doit, c’est bien de se foutre de leur gueule à ces dictateurs…

Géraldine Garcia


Article publié le 11/04/2019 à 14:48
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : la Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
23/08/2019 11:23
Demandez le programme

16/08/2019 15:35
Demandez le programme !

09/08/2019 15:10
Demandez le programme du week-end !

09/08/2019 10:18
La Haute-Loire en vigilance orange orages

02/08/2019 16:56
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.