La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
16 Décembre 2019
Brioude

9°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Jean-Pierre Pic : "Je ne connais pas d'autre métier"

Jean-Pierre Pic : "Je ne connais pas d'autre métier"

26 Novembre 2019
42 ans de carrière dont 34 en tant que patron, Jean-Pierre Pic commencera après les fêtes, une retraite bien méritée.
42 ans de carrière dont 34 en tant que patron, Jean-Pierre Pic commencera après les fêtes, une retraite bien méritée.

Jean-Pierre Pic, patron de Pro & Cie PIC électroménager à Brioude depuis 34 ans s’apprête à prendre sa retraite. Heureusement, avec ses enfants Aurélien et Caroline Pic, la relève est assurée.


À Brioude, il est connu comme le loup blanc. Et pour cause. Après avoir travaillé aux meubles Chanut, « au dépôt, je faisais surtout de la livraison », puis pour Mourgues à Saint-Flour, Jean-Pierre Pic a décidé de se mettre à son compte avec sa femme Claudine en montant Pro & Cie - Sarl Pic. C’était en 1985, il avait 29 ans. « C’était le 23 octobre 1985 exactement. Un jeudi », se souvient le jeune retraité avec précision. « Je voulais essayer de faire quelque chose par moi-même. »

À cette époque, leur magasin était situé en face de La Poste, dans le local actuel de Cap Vacances. Puis en 1999, leur boutique a déménagé dans l’hôtel Delmas, l’actuel notaire, de l’autre côté du trottoir, juste à côté de La Poste. « C’est en 2009 que nous nous sommes installés dans la zone commerciale, il y a maintenant dix ans ». En tout, voilà 34 ans que Jean-Pierre et Claudine Pic sont des figures du commerce brivadois. Et comme bon sang ne saurait mentir, Caroline, leur fille, travaille dans l’entreprise familiale depuis 20 ans et Aurélien, leur fils, depuis 18 ans.

« Je ne savais même pas que ça existait ! »

Pourtant au départ, rien ne destinait Jean-Pierre Pic à devenir patron. Ses parents étaient agriculteurs. « Je les ai longtemps aidés à la ferme familiale, même après m’être installé à mon compte ». Mais il était certain de ne pas reprendre l’exploitation. « Je ne voulais pas travailler dans le monde agricole ». Alors après un bac littéraire à l’établissement Saint-Julien et un an de service militaire obligatoire à 20 ans, c’est dans les meubles qu’il a commencé sa carrière. « Pourtant quand j’ai atterri dans un magasin de meubles, c’est tout juste si je savais que ça existait ! Mes parents agriculteurs n’étaient pas de grands consommateurs de meubles, se souvient-il. Pourtant aujourd’hui, si c’était à refaire, je referai exactement pareil. De toute façon, je ne connais pas d’autre métier que celui-là et pour envier une autre profession, je pars du principe qu’il faut la vivre… »

La vente en revanche, au bout de 42 ans de carrière, d’abord comme employé puis comme patron, il connaît maintenant ça sur le bout des doigts. « Ça m’a plu tout de suite, le conseil, le contact avec les gens… » Et ça a marché !

Une réussite qui n’est cependant pas tombée du ciel. « Si les gens me connaissent à Brioude, c’est que j’ai aussi fait beaucoup de publicité : dans les journaux, à la radio, mais aussi comme sponsor de nombreux clubs sportifs du Brivadois » et même au-delà ! En effet, à Brioude en passant par La Chapelle-Laurent ou encore le Bassin minier, rare sont les sportifs qui n’ont pas porté le logo Pro & Cie sur leurs maillots. » C’est grâce à tout ça que Jean-Pierre Pic s’est fait connaître. Et à force de travail aussi. « Ça m’a demandé beaucoup de temps et d’investissement… Entre la vente et le dépannage à domicile, j’ai longtemps fait des journées de 15 heures, de 7 h 30 du matin à 19 h 30 le soir. » Il a aussi été vice-président de la Chambre de commerce et président du Centre de gestion des entreprises...

Géraldine Garcia

(L'article dans son intégraité est à retrouver dans
notre édition du vendredi 22 novembre 2019)


Article publié le 26/11/2019 à 15:44
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
13/12/2019 09:19
Demandez le programme !

06/12/2019 16:34
Téléthon : quand les bénévoles se dépassent

06/12/2019 15:56
Demandez le programme !

30/11/2019 14:24
Haute-Loire : Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour plusieurs communes

29/11/2019 14:55
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.