La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme
23 Février 2019
Brioude

9°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Grand débat national : Deux débats organisés à Brioude en février

Grand débat national : Deux débats organisés à Brioude en février

31 Janvier 2019

Mercredi 30 janvier au soir, une réunion était organisée à l’initiative de la Ville de Brioude pour mettre en place le Grand débat national.


Ce mercredi 30 janvier à la mairie de Brioude, une douzaine de citoyens ont répondu à l’appel du maire Jean-Jacques Faucher qui présentait les modalités du Grand débat national. « La Ville n’organise pas de débat, mais se propose d’être facilitatrice dans l’organisation de ce dernier par des citoyens. Il y a une attente. Une vingtaine de personnes sont venues se renseigner en mairie pour savoir si des réunions étaient prévues », a d’abord résumé l’édile.

Après nombre d’échanges de points de vue, plusieurs mains se sont levées pour organiser des discussions publiques. Deux rendez-vous sont prévus.
 
Vendredi 8 février à 20 heures. Le premier débat sera organisé par le père Emmanuel Chazot, à la salle de l’Instruction. « Les évêques de France nous ont demandé de participer au débat et de le faire vivre à l’intérieur de la communauté. Je n’organise pas le débat pour la paroisse mais en tant que citoyen », prévient le prêtre qui a tout de même fait circuler les cinq questions suggérées par les évêques de France (*) et qui seront la thématique de cette soirée.
 
Lundi 18 février à 18 h 30. Deux autres citoyens se sont portés volontaires pour organiser un second débat (qui pourrait amener à en organiser d’autres). « Je ne sais pas ce que cela donnera. Mais c’est l’occasion peut-être, si chacun apporte ses idées, de faire changer quelque peu les choses », reconnaît Michel soulignant que, contrairement aux cahiers de doléances mis en place dans les mairies, « l’intérêt du débat est que les opinions se confrontent ». Et son collègue organisateur Patrick de souligner : « On ne sera pas là pour faire les professeurs, juste pour faciliter la discussion », rappelant que « sans les gilets jaunes, on ne serait pas là aujourd’hui ». Ce second débat qui aura lui aussi lieu à la salle de l’Instruction aura pour thème le pouvoir d’achat.
Deux premiers grands rendez-vous donc pour confronter ses idées, ses observations, puis les faire remonter, puisque des comptes rendus seront dressés à l’issue. « Un débat comme ça, on n’en a jamais eu. Je pense que c’est une chance », a conclu le maire.
 
(*) « Quelles sont les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ? » ; « Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ? » ; « Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ? »…
 
Jérémy Truant

Article publié le 31/01/2019 à 17:55
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
22/02/2019 18:35
Demandez le programme

20/02/2019 21:31
Un taureau enlisé dans près d'un mètre de boue

17/02/2019 19:32
Un enduriste victime d'un accident dans les bois de Grenier-Montgon

15/02/2019 17:07
Demandez le programme !

14/02/2019 16:09
Alerte au gaz boulevard Vercingétorix à Brioude

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.