La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
21 Août 2019
Brioude

8°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Grand débat animé par le père Emmanuel Chazot : ce qu'il faut savoir

Grand débat animé par le père Emmanuel Chazot : ce qu'il faut savoir

08 Février 2019

Ce vendredi soir, le père Emmanuel Chazot anime un premier débat à la salle de l’Instruction. Pourquoi s’est-il porté volontaire ? Comment va se dérouler cette réunion ? Réponses.


 « Le mouvement des gilets jaunes m’a interpellé. J’ai été arrêté sur le rond-point de la Limagne. Quand j’ai vu l’ampleur que le mouvement prenait, je me suis interrogé. Il y a un problème d’inégalité de nos territoires et d’isolement pour certaines personnes. »

« Les paroisses peuvent avoir un rôle à jouer »

Partant de ce constat, le père Emmanuel Chazot, curé de la paroisse de Brioude, s’est porté volontaire pour ouvrir et animer la discussion, en organisant une première réunion à Brioude dans le cadre du Grand débat national.
« Je me suis dit que peut-être, les paroisses pouvaient avoir un rôle à jouer, mettre en avant leur savoir-faire, c’est-à-dire, parler en public, pour rendre service à la population », développe celui qui a repris les cinq questions suggérées par les évêques de France (voir en dessous) comme fil rouge de cette soirée. « Cela ne veut pas dire que l’on ne traitera pas d’autres sujets », prévient l’homme d’Église qui avoue : « Plusieurs personnes m’ont abordé pour me dire qu’elles viendraient participer au débat. »
Cette réunion publique a été annoncée lors des offices religieux du week-end dernier. « On avait aussi installé un questionnaire reprenant les cinq questions des évêques de France », reprend Emmanuel Chazot. Si la trentaine de questionnaires est partie, seule cinq sont revenus complétés selon le prêtre.

Jérémy Truant
 
(*) Quelles sont, en essayant de les hiérarchiser, les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ? ; Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ? ; Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ? ; Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ? ; Quelles raisons d’espérer souhaitez-vous transmettre à vos enfants et petits-enfants ?

Article publié le 08/02/2019 à 19:04
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
16/08/2019 15:35
Demandez le programme !

09/08/2019 15:10
Demandez le programme du week-end !

09/08/2019 10:18
La Haute-Loire en vigilance orange orages

02/08/2019 16:56
Demandez le programme !

30/07/2019 19:33
Bournoncle-Saint-Pierre : un incendie se déclare au bord de la RN 102, au lieu-dit Les Combes

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.