La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Du ski de fond et des raquettes à neige à Jax !
20 Février 2018
Brioude

3°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Fontannes : les deux chiots volés retrouvés

Fontannes : les deux chiots volés retrouvés

08 Février 2018

 En décembre 2016, Annie Pigeon se faisait voler deux chiots, dans sa propriété à Fontannes. Mais l’histoire se termine bien…


Dans nos colonnes, en décembre 2016, nous nous faisions l’écho d’un vol de chiots à Fontannes : « Dans la journée de mardi, deux chiots pure race ont été volés chez un particulier. Les petits labradors, un mâle et une femelle, se trouvaient dans le garage. Les malfaiteurs l’ont forcé pour s’emparer des chiots. »

Plus d’un an après, ce fait divers vient de connaître une issue heureuse. Une belle histoire que la victime Annie Pigeon a eu envie de partager.
 
« Monoï a tout de suite reconnu ma voix »
 
« Les voleurs sont partis avec deux des sept chiots de la portée d’Hawaï, ma chienne labrador chocolat. Nous étions allés au fin fond de l’Ardèche pour lui trouver un mâle pure race. Ses petits étaient vendus et devaient partir la semaine suivante », se souvient Annie. Après le vol, la propriétaire malheureuse dépose plainte.
Six mois s’écoulent. « Et puis, début juin, je reçois un coup de fil de la SPA de Lyon. On m’informe qu’un chien a été abandonné. » Grâce à la puce de l’animal, la société remonte jusqu’à Annie Pigeon. « C’était Médoc, le mâle, alors âgé de huit mois. On est allé le chercher, j’étais vraiment heureuse. » Rapidement, Annie lui trouve une nouvelle famille. Aimante. « Ce sont des gens super, ils me donnent régulièrement de ses nouvelles. »
Et l’histoire ne s’arrête pas là. « La semaine dernière, nouveau coup de fil de la SPA de Lyon. Ils avaient retrouvé Monoï, la femelle. C’était ma chouchoute. Elle a tout de suite reconnu ma voix et était contente de retrouver sa mère. » Annie met alors une annonce sur un site bien connu pour vendre sa jeune chienne. « Et une demi-heure après, une dame de Bourges m’a appelé. »
Après bien des péripéties, Monoï et Médoc ont donc trouvé chacun une nouvelle famille. Et Annie et Hawaï, la quiétude.

Article publié le 08/02/2018 à 15:16
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : L'Eveil
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Haute-Loire : il est certain d'avoir filmé le loup

 Est-ce un chien ? Est-ce un loup ? Pour l'instant le mystère reste entier même si pour l'auteur de cette vidéo, Jean-Pierre Chausse, cela ne fait aucun doute.



lire la suite

Fil info
 
17/02/2018 11:54
Du ski de fond et des raquettes à neige à Jax !

16/02/2018 17:16
Demandez le programme !

16/02/2018 17:10
Le SCB soigne ses partenaires

09/02/2018 16:31
Demandez le programme !

08/02/2018 10:26
Football : matches de district reportés

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2018 www.laruche.fr. Tous droits réservés.