La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme
19 Janvier 2020
Brioude

-1°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Exposition au Doyenné : Nicolas De Staël, le cadeau de Noël de Jean-Louis Prat

Exposition au Doyenné : Nicolas De Staël, le cadeau de Noël de Jean-Louis Prat

20 Décembre 2019
Jean-Louis Prat, le commissaire d'exposition et Jean-Jacques Faucher.
Jean-Louis Prat, le commissaire d'exposition et Jean-Jacques Faucher.

On a eu Chagall, Du coq à l’âne, Miró, Les chemins de la poésie, nous aurons du vendredi 26 juin au 11 octobre 2020, De Staël, Ruptures et tradition...


Jean-Louis Prat, commissaire de l’exposition était en effet à Brioude ce vendredi 20 décembre pour annoncer l’artiste mis à l’honneur lors de la prochaine exposition du Doyenné. Et il s’agit de Nicolas De Staël, un artiste d’origine russe, émigré en France dans les années 40. Au carrefour de l’abstraction, de la figuration et de l’expressionnisme, il est l’un des artistes les plus influents à l’époque de l’après-guerre.
« Je suis en pleine recherche, j’en parle avec des amis collectionneurs et directeurs de musée depuis un peu plus de deux mois », confie Jean-Louis Prat. Mais le projet « Doyenné 2020 » est déjà bien avancé. Une soixantaine d’œuvres de l’artiste prêtées par des collectionneurs privés et la famille De Staël seront présentées au Doyenné, dont certaines inédites... « Les neufs études de football de 1952 n’ont jamais été présentées en exposition et le seront pour la première fois à Brioude », confie le commissaire. Des œuvres nées d’un choc artistique devant un match de football France-Suède en 1952... « Il a découvert le jeu, les couleurs, les mouvements... » Des détails qui l’ont donc inspiré pour une série d’œuvres footballistiques.

Des oeuvres jamais présentées en exposition seront au Doyenné du 26 juin au 11 octobre

Cette exposition Ruptures et tradition riche d’une soixantaine de chefs-d’œuvre retracera les dix dernières années d’existence de Nicolas De Staël. Une époque où son rythme de peinture était effréné. « Il a peint beaucoup et très vite. Plus de 300 œuvres les six derniers mois de sa vie, dans la hâte de dire ce qu’il avait à dire... » Des toiles finalement aussi belles que bouleversantes… De Staël s’est donné la mort en se jetant de la fenêtre de son atelier d’Antibes dans le Midi en mars 1955. Il était alors en train de réaliser une œuvre monumentale : Le Concert, une huile sur toile de 3,5 × 6 m. Il laissera plus de 1.400 œuvres derrière lui.
Comme lors des deux expositions précédentes, nous pouvons donc compter sur Jean-Louis Prat pour monter une exposition sur mesure dans L’Hôtel du Doyenné. Un Doyenné devenu en deux expositions, un écrin de l’art moderne et contemporain dans la Région, voire dans l’Hexagone...

Découvrez tous les secrets de la future exposition dans notre prochaine édition, rendez-vous ce jeudi 26 décembre en kiosque…

Géraldine Garcia


Article publié le 20/12/2019 à 18:59
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
17/01/2020 11:10
Demandez le programme

12/01/2020 14:44
JAVAUGUES : cérémonie des voeux et mise à l’honneur

10/01/2020 12:39
Réforme des retraites : les jeunes sont dans la rues

10/01/2020 10:11
Demandez le programme !

03/01/2020 14:29
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.