https://www.bonyautomobiles.com/renault-bony-automobiles-foire-aux-pneus/
 
 
La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
22 Avril 2019
Brioude

19°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Du gilet jaune aux idées vertes

Du gilet jaune aux idées vertes

18 Mars 2019
Julien Vernière, du mouvement des gilets jaunes à ses engagements pour l’environnement.
Julien Vernière, du mouvement des gilets jaunes à ses engagements pour l’environnement.

De son engagement au sein du mouvement des gilets jaunes de Brioude – dont il est porte-parole – à ses initiatives en faveur de la planète, portrait d’un jeune Cohadoux qui ne manque pas d’idées.


« Voyager est fatal aux préjugés, à l’intolérance et à l’étroitesse d’esprit. » Cette citation de Mark Twain, Julien Vernière pourrait la faire sienne. À 28 ans, ce Cohadoux a sillonné une partie du monde et de la France avant d’intégrer le mouvement des gilets jaunes de Brioude, en novembre dernier. « J’avais vraiment cette envie d’aider les autres, de m’investir pour une cause. »

Lorsqu’il est arrivé sur le rond-point de Flageac à Cohade, le 17 novembre, il ne savait pas qu’il mettait les pieds dans un mouvement qui allait durer plusieurs mois et pour lequel il allait profondément s’engager. « Je ne venais pas spécialement pour protester contre le prix des carburants, je voulais voir ce que ce mouvement inédit pouvait donner. Puis j’ai retrouvé des voisins, rencontré de nouvelles personnes… Au fur et à mesure, j’y retournais le lendemain, puis encore le lendemain, je me portais de plus en plus volontaire… », retrace celui qui n’a finalement plus quitté le gilet jaune.

« J’ai envie de faire des choses qui pourraient aider les gens »

Avant de se lancer dans ce mouvement citoyen, Julien a voyagé donc. En Australie notamment, pendant neuf mois, en 2015. « Avec un ami, on a fait un road-trip tout en faisant des petits jobs agricoles », raconte celui qui a grandi à Brioude. « Puis, avant même de reprendre l’avion pour revenir en France, je me suis demandé “Qu’est-ce que je vais faire en rentrant ?” », se souvient ce titulaire d’un CAP en pâtisserie qui a finalement changé de voie. Mais Julien ne se posera pas cette question longtemps. « J’ai acheté un camion que j’ai aménagé et je suis parti faire des saisons agricoles en France. » De la Côte-d’Or au Saumurois, le Brivadois sillonne les vignes et les champs de l’hexagone depuis maintenant quatre ans. « Dès que je retrouve un job, je repartirai », prévient-il...

Jérémy Truant

(L'article est à retrouver dans son intégralité
dans notre édition du vendredi 15 mars 2019)


Article publié le 18/03/2019 à 10:29
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
20/04/2019 12:14
Demandez le programme !

18/04/2019 10:54
Faites place à l’acrobatie !

18/04/2019 10:20
Les élus délégués vont faire la tournée des popotes
 

13/04/2019 19:17
Vergongheon : 200 poules disparues sur le chemin de l'abattoir, entre la Haute-Loire et l'Allier

 

 


12/04/2019 18:06
Demandez le programme du week-end !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.