La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Une voiture détruite par le feu à Bournoncle-Saint-Pierre
17 Juillet 2018
Brioude

15°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Dominique Marchaud : la boulangère part en tournée

Dominique Marchaud : la boulangère part en tournée

11 Février 2018
Dominique Marchaud parcourt 68 km chaque jeudi (tournée raccourcie le lundi) à la rencontre des habitants des villages et hameaux du Livradois.
Dominique Marchaud parcourt 68 km chaque jeudi (tournée raccourcie le lundi) à la rencontre des habitants des villages et hameaux du Livradois.

Dominique Marchaud prend deux fois par semaine, le lundi et le jeudi, son camion-épicerie pour alimenter les contreforts du Livradois en pain et en produits de première nécessité. En route pour la tournée !


Tuuuttttt ! Tuuutttt ! « Des fois, je n’ai même pas besoin de klaxonner, les chiens le font pour moi… » Nous sommes jeudi et comme chaque semaine, Dominique Marchaud est attendue sur les hauteurs du Livradois. Depuis 2004 et la reprise de la boulangerie lamothoise avec son mari, ce petit brin de femme assure les tournées bihebdomadaires du secteur. Agnat, Sargnat, Saint-Hilaire, Chassignoles, L’Estival, Champagnac-le-Vieux, Isseuges, Chaniat. Une boucle de 68 km pour desservir en tout et pour tout une quarantaine de clients… Avant même de charger le camion boulangerie-épicerie, Jean-Yves Marchaud prévient : « Si on écoutait les comptables, on arrêterait tout ! Mais cette tournée est comme une identité, elle nous tient à cœur. »
Les autres boulangers qui partageaient avec les Marchaud le secteur ont tour à tour arrêté. Le boucher, lui aussi, a préféré renoncer après un accident sur une route enneigée. Mais pour Dominique, il n’est même pas question d’en parler. « Pour certains de mes clients, je suis la seule visite de la semaine, hormis le facteur. Ils sont attachés à moi et je suis attachée à eux. Tant que je pourrais le faire, je le ferai. Ils sont tellement gentils et tellement différents de ceux que l’on rencontre en magasin… »
Dominique Marchaud se sent investit d’une mission. Et que ce soit la neige, le vent ou les ennuis mécaniques, rien ne pourrait l’en empêcher. « Il faut voir comment c’est quand les conditions se déchaînent. Mais je n’imagine pas laisser mes clients sans rien. Alors si je ne peux pas prendre le gros camion, je prends le plus petit, plus maniable. Ou vraiment dans les cas extrêmes la voiture. Mais je passerai… » Un dévouement qui lui vaut d’ailleurs encore aujourd’hui quelques douleurs. Un an après un petit incident. « Tout à l’heure on ira chez Paulette, un peu après Saint-Hilaire. En voulant repartir avec le camion l’an passé, je me suis coincée dans un virage en épingle. La route était verglacée et en voulant sortir pour me dégager, j’ai chuté sur la hanche… depuis ça me tire un peu. »
Des souvenirs ancrés dans sa chair et ses os, et des personnages tatoués dans son cœur. Il y a Dominique le timide qui se cache derrière l’estafette en attendant que le client d’avant finisse, les frères Vivat qui ne font plus leurs courses qu’au camion depuis que la supérette d’Auzon a fermé. Il y a bien entendu Paulette, chez qui il faut s’arrêter pour discuter et boire un café, mais aussi Pierrot « l’ours parfois mal léché mais tellement attachant » équipé de son « caddie rural », ou encore Claire et sa fille Martine qui distribuent généreusement sourires et gentillesses...

Déborah Layris

(La suite de l'article à retrouver dans notre édition
du vendredi 9 février 2017)


Article publié le 11/02/2018 à 09:32
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
17/07/2018 16:55
Une voiture détruite par le feu à Bournoncle-Saint-Pierre

15/07/2018 10:22
Le 77e Critérium de la Ville s'élancera cet après-midi

Dans un premier temps programmé le 10 juin, le Critérium de la Ville de Brioude a dû bon gré mal gré se résoudre à une autre date. Il s’élancera donc le 15 juillet dans un contexte particulier.


14/07/2018 10:05
Demandez le programme du week-end !

13/07/2018 17:33
Le programme de toutes les festivités du 14 juillet

06/07/2018 16:46
Demandez le programme !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2018 www.laruche.fr. Tous droits réservés.