La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
16 Novembre 2018
Brioude

11°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Des salariés de l'usine RichesMonts de Brioude ont débrayé

Des salariés de l'usine RichesMonts de Brioude ont débrayé

13 Septembre 2018

 Environ 15 % des salariés de la Compagnie des Fromages & RichesMonts (CFR) à Brioude se sont mis en grève ce jeudi 13 septembre dès minuit et toute la journée. Le syndicat de la CGT qui avait lancé un appel à la grève dans tous ses sites, revendique plusieurs raisons à ce mouvement, dont le soutien aux salariés du site de Coutances (Normandie) qui va fermer ses portes.


 "Il règne aujourd'hui au sein de la société CF&R un climat social et industriel fortement dégradé." C'est par ces mots que débute le communiqué de presse de la CGT pour lancer un appel à la grève sur les sites de l'entreprise. À Brioude, une quarantaine de salariés selon les grévises - une trentaine selon la direction - ont répondu à l'appel du syndicat, et ont débrayé toute la journée du jeudi 13 septembre.

La production de fromage perturbée

Première raison invoquée par le syndicat : "Un soutien aux salariés du site de Coutances qui va fermer. Ce sont 86 salariés qui sont touchés", insiste le délégué syndicale du site Brivadois, Ludovic Zanin qui poursuit : "On demande également de revoir les points de la nouvelle classification. Certains emplois ont été sous-cotés." Une révision de cette classification est prévue fin septembre au siège de CFR, selon les membres du syndicat. Enfin, dernier point souligné par la CGT : le conflit avec Entremont. "L'avenir de la joint-venture est mis à mal juridiquement de par le procès qui oppose ses deux actionnaires pour le contrôle de la partie raclette d'Entremont. Nous exigeons une réponse claire et écrite sur l'avenir de ce conflit", peut-on lire dans le communiqué.

Peu avant 16 heures, ce jeudi 13 septembre, une poignée de grévistes était encore en place devant l'entrée du site brivadois. Un mouvement qui a "perturbé la production de fromage", précise le directeur de l'usine Jean-Michel Page.

Jérémy Truant


Article publié le 13/09/2018 à 16:07
Auteur : Jérémy Truant
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
16/11/2018 16:39
Demandez le programme !

15/11/2018 11:58
Des séances de cinéma annulées ce week-end à Brioude

13/11/2018 11:39
Lempdes-sur-Allagnon : travaux sur la RN 102

09/11/2018 17:15
Demandez le programme du week-end !

09/11/2018 13:22
Photo : Florian Salesse
Abrogation des restrictions des usages de l'eau en Haute-Loire

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2018 www.laruche.fr. Tous droits réservés.