La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Un 14e décès du Covid-19 dans un hôpital du Haute-Loire
25 Mai 2020
Brioude

19°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Cohade : une marche de sensibilisation aux cancers pédiatriques

Cohade : une marche de sensibilisation aux cancers pédiatriques

28 Septembre 2019
Les jeunes bénévoles sont à pied d’œuvre.
Les jeunes bénévoles sont à pied d’œuvre.

Décédé le 3 janvier dernier d’un cancer rare, Renan a donné son nom à l’association Renan l’Étoile qui sait rire, basée à Cohade, dont le but est de « sensibiliser la population aux cancers pédiatriques » comme l’explique Sophie Combe. 


« C’est la première cause de décès chez l’enfant, rappelle la présidente de l’association et maman de Renan. Mais les gens n’en entendent que très peu parler. 2.500 enfants sont atteints chaque année d’un cancer, 500 en meurent. »

Malgré un sujet loin d’être évident à aborder, Renan l’Étoile qui sait rire se veut « dynamique et non triste » dixit Sophie Combe. Avec ses 60 membres après seulement quelques mois d’existence – « cela a fait un effet boule de neige », sourit Sophie Combe qui ne cache pas son émotion de voir notamment de nombreux jeunes s’impliquer –, l’association a ainsi choisi, comme un symbole, ce week-end du 28-29 septembre, qui aurait dû marquer les dix ans de Renan, pour organiser son premier événement majeur : une marche de 6 ou 12 kilomètres. Cette randonnée, qui s’inscrit également dans le cadre de « Septembre en or », mois international des cancers de l’enfant, a plusieurs objectifs : sensibiliser aux cancers pédiatriques donc, mais aussi récolter des fonds pour l’Association Petits Princes.

« Guider les familles »

« Ils nous ont tellement donné qu’on avait envie de leur donner en retour », reconnaît Sophie Combe en pensant aux deux rêves qu’a pu réaliser Renan grâce à l’Association Petits Princes, à savoir rencontrer l’équipe de France de football après son titre de championne du monde et un baptême de l’air en hélicoptère.

« Il y a plein d’associations qui existent et qui permettent de s’évader un peu face à la dureté des traitements. Ils apportent du réconfort et du rêve. Mais malheureusement, il faut les faire connaître. On se sent seul à l’hôpital, personne ne nous oriente. Nous avons envie de guider ces familles. »

Jean-Adrien Truchassou

(L'article dans son intégralité est à retrouver dans
notre édition du vendredi 27 septembre 2019)


Article publié le 28/09/2019 à 10:14
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
14/05/2020 10:07
Un 14e décès du Covid-19 dans un hôpital du Haute-Loire

12/05/2020 17:32
Le marché de Brioude entame son déconfinement le 16 mai

12/05/2020 17:23
Le département placé en vigilance jaune orage dès mercredi

12/05/2020 10:37
La distribution des masques a démarré aujourd'hui à Brioude

11/05/2020 15:05
Massiac : l'école Saint-André fin prête pour la rentrée de ce mardi 12 mai

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.