La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
22 Janvier 2019
Brioude

2°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Ces quatre femmes au grand cœur

Ces quatre femmes au grand cœur

30 Décembre 2018

 Rencontre avec quatre drôles de dames, si bienveillantes qu’elles se sont données pour mission de visiter les personnes âgées brivadoises en résidence dans les Ehpad et à l’hôpital de Brioude.


« Les personnes âgées nous apportent autant que ce qu’on peut leur apporter. » Marie-Paule Flauraud, Mado Cornaire, Danièle Tafin et Suzanne Chaumet sont unanimes, visiter les personnes âgées dans les établissements brivadois, elles le font surtout par plaisir. Toutes les quatre sont visiteuses hospitalières, membres de l’association Visite des malades dans les établissements hospitaliers (VMEH) à Brioude. Une association si ancienne qu’elles-mêmes ne savent plus exactement la date de sa création. Suzanne Chaumet et Marie-Paule Flauraud, la présidente de l’association, y œuvrent en tout cas depuis plus de 30 ans, Danièle Tafin depuis 24 ans et Mado Cornaire depuis 10 ans.

« Moi, je ne pourrais pas faire ce que vous faites »
 
« On nous dit souvent : “moi, je ne pourrais pas faire ce que vous faites”. Il est vrai qu’il ne faut pas craindre l’hôpital et avoir une certaine approche avec les personnes âgées », confie la présidente. Un tact et une sensibilité dont tout le monde ne peut pas faire preuve. Même si c’est dur à croire pour certains, ces quatre femmes au grand cœur ne rateraient leurs visites aux résidences Saint-Dominique ou au service long séjour de l’hôpital de Brioude pour rien au monde. « On leur apporte surtout un lien avec l’extérieur. On leur parle de leur village, des gens qu’ils connaissent, on leur raconte les dernières nouvelles…, énumèrent Marie-Paule et Suzanne. Et en retour, les résidents nous rappellent des choses d’un temps qu’on a connu mais dont on ne se souvient plus, car nous étions trop jeunes. »
 
Mais ces visites sont aussi l’occasion de parler de cuisine, d’échanger sur leurs passions ou encore d’organiser diverses activités en groupe. Comme du tricot, du chant, ou de la lecture aux résidences Saint-Dominique. « Mais notre rôle, ce n’est pas l’animation, tient à souligner Marie-Paule Flauraud. C’est l’écoute et la compagnie. Vous savez, certains n’ont pas de famille pour venir les voir. Nous sommes leur seul lien, leur seule visite. »
Pour certains résidents, ces quatre drôles de dames représentent donc un nouveau souffle ...
 
Géraldine Garcia
 
(La suite de l'article est à retrouver dans notre
édition du vendredi 28 décembre 2018)
 

Article publié le 30/12/2018 à 14:01
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
18/01/2019 11:24
Demandez le programme !

11/01/2019 15:38
@Philippe Bigard
Demandez le programme du week-end

09/01/2019 14:33
La vigilance jaune neige-verglas maintenue en Haute-Loire

04/01/2019 16:20
Demandez le programme !

21/12/2018 17:49
Demandez le programme du week-end !

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.