La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Solidarité et bienveillance s'installent de part et d'autre
03 Avril 2020
Brioude

-1°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Brioude : les femmes dans la rue, face à la précarité

Brioude : les femmes dans la rue, face à la précarité

07 Mars 2020
Rendez-vous au cinéma Le Paris pour la 8e Nuit des femmes avec le collectif de l’Âtre.
Rendez-vous au cinéma Le Paris pour la 8e Nuit des femmes avec le collectif de l’Âtre.

Le planning familial organise sa 8e Nuit des femmes ce samedi 7 mars à partir de 16 heures au cinéma Le Paris à Brioude.


« Les femmes dans la rue ». Un thème à double signification. Car si les femmes descendent dans la rue pour faire entendre leur voix, elles y atterrissent aussi parfois, malgré elles… En effet, à travers des vidéos, du cinéma, des témoignages, des débats, mais aussi des représentations théâtrales, le Planning familial de Brioude tentera de faire comprendre ce que peut être la vie d’une femme qui se retrouve un jour à vivre dans la rue. Montrer leur existence, essayer de les comprendre, se mettre à leur place, pour qu’enfin, elles ne soient plus invisibles à nos yeux. « Nous choisissons un thème différent chaque année, alors après la sexualité passée 50 ans l’an dernier, nous avons choisi de nous pencher sur un sujet plus grave : la précarité des femmes, leur vie dans la rue. Nous nous sommes posé des questions : comment font-elles pour l’hygiène ? Pour éviter les violences ? Comment se procurent-elles des protections hygiéniques, la contraception ? », explique Josette Roulleau, bénévole au Planning familial. L’objectif est de faire ouvrir les yeux sur ces situations terribles. Que ces femmes ne soient plus invisibles...

Programme : À 16 heures : rencontres échanges avec le Planning familial et Alis Trait d’Union, une association qui propose hébergement et accompagnement des personnes précaires.
À 17 h 30 : lectures théâtralisées avec le collectif de l’Âtre.
À 19 heures : casse-croûte sur réservations : 6 € (au 04.71.74.93.57 ou à pt43brioude@orange.fr).
À 20 h 30 : projection du film Les Invisibles de Louis-Julien Petit au cinéma Le Paris, suivie d’un débat. Tarifs : 7 €, 5,50 € (réduit).

Géraldine Garcia


Article publié le 07/03/2020 à 09:26
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
29/03/2020 13:43
Solidarité et bienveillance s'installent de part et d'autre

 

28/03/2020 09:10
Covid-19 : un centre médical pour les patients potentiellement infectés, à l'Île d'amour à Langeac

28/03/2020 08:51
Fin de saison pour les rugbymen amateurs

27/03/2020 20:55
Covid-19 : premier mort en Haute-Loire

26/03/2020 15:57
L'incivilité des gens touche la ville

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.