La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Solidarité et bienveillance s'installent de part et d'autre
02 Avril 2020
Brioude

10°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Brioude : comment sauver l'abattoir ?

Brioude : comment sauver l'abattoir ?

11 Mars 2020
L’avenir à long terme de l’abattoir de Brioude passe-t-il par son déménagement et par une gestion public-privé ?
L’avenir à long terme de l’abattoir de Brioude passe-t-il par son déménagement et par une gestion public-privé ?

L’abattoir public de Brioude est pointé du doigt par les services sanitaires. En cause, des problèmes dus à la vétusté et l’étroitesse des locaux. Entre un réaménagement du site ou son déménagement, deux solutions à plusieurs millions d’euros sont à l’étude.


L’avenir de l’abattoir vieillissant de Brioude va être au cœur des préoccupations des nouveaux élus communautaires dans les mois à venir.

Un audit du site, datant des années 1960, a été fait en octobre 2019 à la demande de la communauté de communes Brioude Sud Auvergne, propriétaire des lieux. Afin de faire un bilan de l’abattoir, de ses besoins… mais surtout de ses perspectives d’avenir. Et les conclusions de l’étude sont alarmantes : vétusté et saturation des locaux, problèmes sanitaires récurrents… Mais aussi encourageantes : forte implantation sur le territoire, circuit-court et productivité en hausse…

Hygiène et bien-être animal en question

En dix ans, ce pôle viande a augmenté sa productivité et son importance sur le territoire. Après des années difficiles, l’abattoir a été sauvé aux débuts des années 2010 grâce à d’importants investissements (près de deux millions d’euros). Modernisé, le site est passé de 1.800 tonnes d’animaux abattus par an à plus de 2.700 aujourd’hui. Doublant aussi son activité de découpe (plus de 400 tonnes) et triplant son effectif (de 8 à 23 employés). Mais, revers de la médaille, le site souffre de cette cadence, avec des équipements devenus obsolètes. « On ne peut plus continuer à se développer. Les locaux sont trop étroits et vétustes », explique le directeur de la société d’exploitation de l’abattoir, René Riol. Enclavé entre la route et les équipements sportifs de Brioude, l’abattoir suffoque. Et cela se ressent dans les rapports des services sanitaires. En 2018, un rapport pointait les défaillances de l’abattoir concernant des règles d’hygiène, de traçabilité et de bien-être animal. En cause : les équipements. Rebelote en janvier avec une mise en demeure pour des problèmes de stockage des cuirs. Il faut donc investir rapidement. C’est ce qui a été voté, jeudi 27 février, lors du conseil communautaire (voir en tête de page). Une solution à court terme.

3,7 à 7,5 millions d’euros d’investissements

L’audit voit plus loin et expose aux membres de Brioude Sud Auvergne deux projets : un réaménagement complet du site ou son déménagement. Deux idées, deux coûts. La réhabilitation complète de l’abattoir est estimée à 3,7 millions d’euros...

Sylvain Riollet

(L'article dans son intégralité est à retrouver
dans notre édition du vendredi 6 mars 2020)


Article publié le 11/03/2020 à 14:20
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
29/03/2020 13:43
Solidarité et bienveillance s'installent de part et d'autre

 

28/03/2020 09:10
Covid-19 : un centre médical pour les patients potentiellement infectés, à l'Île d'amour à Langeac

28/03/2020 08:51
Fin de saison pour les rugbymen amateurs

27/03/2020 20:55
Covid-19 : premier mort en Haute-Loire

26/03/2020 15:57
L'incivilité des gens touche la ville

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2020 www.laruche.fr. Tous droits réservés.