La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme !
19 Mars 2019
Brioude

2°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Brioude : Défi Mode en cessation d’activité

Brioude : Défi Mode en cessation d’activité

20 Décembre 2018
Nov’Mod compte trois magasins en Haute-Loire : à Brioude, Langeac et Yssingeaux.
Nov’Mod compte trois magasins en Haute-Loire : à Brioude, Langeac et Yssingeaux.

L’annonce est tombée mardi : Défi Mode est en cessation d’activité. 220 salariés, dont 45 à Brioude, pourraient perdre leur emploi au 31 mars.


« C’est la fin de l’histoire. On ferme tout. C’est un gros coup de massue en guise de cadeau de Noël pour tous les salariés… » Au téléphone, Christel Delherme, déléguée syndicale CGT peine à contenir sa tristesse et sa colère. La rumeur courait depuis plusieurs semaines. L’annonce est officiellement tombée ce mardi 18 décembre après-midi.

« Un gros coup de massue
en guise cadeau  de Noël »

« On vient de nous annoncer, au cours d’une réunion organisée ici au siège à Brioude en présence du président Thierry Dai, la cessation d’activité totale et la négociation d’un PSE (Plan de sauvegarde de l’emploi). »
Nov’Mod – Défi Mode  n’aura donc pas passé l’année 2018. Le concept lancé au mois de février n’a visiblement pas trouvé son public. « Le repreneur est arrivé avec un projet, analyse Aline Pawluk, la directrice générale. Il est peut-être arrivé un peu tard. La société était déjà mal en point. Paradoxalement, Nov’Mod avait retrouvé de la croissance. Tous les salariés ont fait beaucoup d’efforts pour reconquérir les clients. C’était un pari. C’était notre ultime chance. On a essayé. Il a manqué du temps et une conjoncture économique favorable. »
De son côté, la déléguée syndicale tente elle aussi de comprendre les raisons de ce nouvel échec : « La faute peut-être à un patron défaillant, à une stratégie défaillante et a une trésorerie qui a fondu comme neige au soleil… »

220 salariés en France

L’enseigne compte 60 magasins dans tout l’Hexagone, dont trois en Auvergne (à Brioude, Langeac et Yssingeaux) et emploie aujourd’hui 220 salariés, dont 45 à Brioude où se trouvent toujours la logistique et le siège.
Les employés devraient rester en poste jusqu’au 31 mars 2019. « Mais pour l’instant rien n’est ferme, ni définitif. Nous allons entrer, à partir de ce jeudi à Paris, dans une phase de négociation avec les partenaires sociaux », explique Christel Delherme.

Mathilde Fontès

(La suite de l'article est à retrouver dans notre
édition du vendredi 21 décembre 2018)


Article publié le 20/12/2018 à 10:18
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
15/03/2019 15:51
Demandez le programme !

08/03/2019 15:06
Demandez le programme du week-end !

01/03/2019 17:51
Demandez le programme du week-end

26/02/2019 17:39
Un hectare brûle suite à un écobuage

22/02/2019 18:35
Demandez le programme

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.