La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Demandez le programme
16 Juin 2019
Brioude

11°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > Avec les Wallet, c'est vide-greniers toute l'année

Avec les Wallet, c'est vide-greniers toute l'année

15 Avril 2019
Sandrine Wallet, son frère Laurent Wallet et son fils Axel François, ouvriront rue Croix-du-Reclus, leur vide-greniers permanent le mercredi 1er mai.
Sandrine Wallet, son frère Laurent Wallet et son fils Axel François, ouvriront rue Croix-du-Reclus, leur vide-greniers permanent le mercredi 1er mai.

Ils veulent simplifier la vente d’occasion. Sandrine, Laurent et Axel sont sur le point d’ouvrir un vide-greniers permanent à Brioude.


Ce n’est ni un vide-greniers, ni une brocante, ni un dépôt-vente. Et pourtant c’est un peu tout ça à la fois. Ce concept hybride, qui arrive tout droit de Scandinavie cartonne en France depuis quelques mois (voir ci-dessous). Et bientôt sans nul doute à Brioude. Début mai, Sandrine Wallet, son frère Laurent Wallet et son fils Axel François, ouvriront rue Croix-du-Reclus, leur « vide-greniers permanent » qu’ils ont décidé d’appeler « S’L’A’L’moins cher ».

« L’idée nous est venue en regardant un reportage à la télé, sourit Sandrine. Le concept arrive juste en France. Et avec mon frère, nous voulions travailler ensemble. Alors on s’est lancé ! » Tous les deux sont originaires du Nord de la France – et ont gardé l’accent ! –. Elle a emménagé en Brivadois en 2010. Lui est sur le point d’y poser ses valises. Elle, a travaillé dans la restauration. Lui, dans le commerce. Ils se lancent donc dans une aventure avant tout familiale et « qui colle à nos valeurs morales ».

« Moins fatiguant qu’un vide-greniers et plus souple qu’un dépôt-vente »

Dans le hangar couvert de 400 m², juste au-dessus du cimetière, les étagères sont déjà en place. Les portants remplis de cintres et les vitrines dressées. L’ouverture est prévue mercredi 1er mai. Manque juste le bric-à-brac. Et là, c’est sur les Brivadois que la famille compte. « Le fonctionnement est simple : les gens qui ont des choses à vendre peuvent louer, à la semaine, un box de 2,1 m². Nous fournissons les cintres, les portants, les antivols et même les étiquettes sur lesquelles le vendeur indique la description et le prix de vente de chaque objet. Ensuite, c’est nous qui nous occupons de vendre les articles ! En fait, c’est moins fatiguant qu’un vide-greniers et plus souple qu’un dépôt-vente », résume Sandrine. Pas besoin effectivement de rester planter derrière son stand toute la journée. Les Wallet sont là...

Mathilde Fontès

(L'article dans son intégralité est à retrouver dans
notre édition du vendredi 12 avril 2019)


Article publié le 15/04/2019 à 14:59
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
14/06/2019 12:38
Demandez le programme

14/06/2019 12:11
EXTRABIENnales : les œuvres des enfants exposées

11/06/2019 17:55
La passerelle qui relie la salle polyvalente au village est désormais ouverte.
Lempdes-sur-Allagnon : la passerelle rouverte après les travaux

07/06/2019 10:28
Demandez le programme du week-end !

31/05/2019 14:44
Demandez le programme du week-end

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2019 www.laruche.fr. Tous droits réservés.