La ruche
 
Logo la ruche
L’hebdomadaire de Brioude et sa région
Des séances de cinéma annulées ce week-end à Brioude
16 Novembre 2018
Brioude

11°C
       
je m'abonne
Journal papier
Newsletter
Nous contacter
 Accueil VidÉothÈque Pages MAGAZINE S'abonner MÉtÉo
Consulter les annonces | Hippisme | Recettes | Sondage | Commentaires  
La Ruche > André L'Héritier : l'infatigable écrivain auvergnat

André L'Héritier : l'infatigable écrivain auvergnat

03 Novembre 2018

Ancien vétérinaire du pays de Massiac, André L’Héritier dépeint le territoire rural avec sa plume. L’écrivain a déjà publié 20 romans. Nous l’avons rencontré à l’occasion des Palhàs, à Massiac.


« Bonjour, approchez-vous ! Vous voulez jeter un œil à mon dernier livre ? Il est sorti le mois dernier ! » Sous sa tonnelle, par un petit 0 degré, dimanche dernier, André L’Héritier présentait ses ouvrages aux visiteurs de la Foire aux pommes qui se tenait à Massiac. Un pays et des habitants que l’octogénaire connaît bien, pour y avoir exercé le métier de vétérinaire rural durant 28 ans. « J’allais dans la campagne soigner les vaches jusqu’à trente kilomètres à la ronde autour de Massiac », retrace le retraité.

« Des romans du terroir humoristiques »
 
De ce métier et de ces rencontres, le vétérinaire a gardé de multiples souvenirs et anecdotes qu’il a décidé d’écrire. « J’ai commencé les romans à ma retraite, à 70 ans. Avant, je n’avais pas le temps », retrace celui qui a sorti son premier bouquin en 2002 : Les lycaons du Livradois.
La ferme rouge, L’étrangère de Chaliac, Amours au pays vert, La martyre des monts du Livradois ou encore le petit dernier, le 20e, N’y touche pas, malheureux !… sont autant de livres édités depuis. Tous ont un point commun, le territoire rural auvergnat : d’Auriac-l’Église à Blesle en passant par La Chapelle-Laurent ou encore Ambert (Puy-de-Dôme), région d’où il est originaire et habite aujourd’hui. « J’écris des romans du terroir humoristiques. Je mets des plaisanteries pour appâter le lecteur puis j’écris des faits réels, des choses plus sérieuses. »
Dans ses romans, l’homme décrit la campagne comme il l’a connue dans les années 1970, « quand j’étais encore jeune et beau », sourit celui qui promet à ses lecteurs de rire en lisant ses histoires, « sinon, vous m’appelez et je vous rembourse ! »
Une proximité avec ses lecteurs et anciens clients qu’André L’Héritier revendique ...
 
Jérémy Truant
 
(L'article est à retrouver dans son intégralité dans notre édition du vendredi 2 novembre 2018)

Article publié le 03/11/2018 à 21:29
Auteur : Redaction Laruche
Crédits photos : La Ruche
Retour
 
Réagissez à cet article

Commentaires :
Lien permanent : 
 
 
Video
video
Festicar : retour en vidéo sur cette édition de folie !


lire la suite

Fil info
 
15/11/2018 11:58
Des séances de cinéma annulées ce week-end à Brioude

13/11/2018 11:39
Lempdes-sur-Allagnon : travaux sur la RN 102

09/11/2018 17:15
Demandez le programme du week-end !

09/11/2018 13:22
Photo : Florian Salesse
Abrogation des restrictions des usages de l'eau en Haute-Loire

08/11/2018 16:53
Le bassin du Haut Allier placé en vigilance jaune crue

Toutes les brèves


 
 

Guide Estival Haute-Loire 2016

PETITES ANNONCES AUTOMOBILES

  haut de page
l'eveil
Espace abonnés
> M'abonner

Multimédia
> Vidéothèque

Petites annonces
> Immobilier
> Automobile
> Emploi

Services
> Météo
> Plans itinéraires
> Pages jaunes
Mentions légales - Contact
Copyright © 2018 www.laruche.fr. Tous droits réservés.